ELECTRIFICATION, REALISATION ET AUTOMATISATION SITE ISOLE

COMMENT REUSSIR SON EXPLOITATION AGRO PASTORALE ?

Le groupe agro-industrie FDJ_LIVESTOCK_FARM s’est lancé dans un projet d’exploitation agro-pastorale. Ils sont propriétaires d’un domaine d’une cinquantaine d’hectare, dans une forêt vierge, isolé d’un village d’environ 7.500 habitants en majorité jeunes. Sans électricité et sans eau, aucune création de richesse, le rêve de la grande majorité est d’aller chercher du travail dans les grandes villes. Convaincu du contraire, les acteurs du projet ont pour objectifs d’inverser la situation. Leur challenge à court terme est de maîtriser la production de 6000 poulets de chairs dans une ferme de 500m² pour ensuite étendre en plein air, mettre sur pied une unité de transformation et créer plus de la valeur ajoutée. Dans leur stratégie, on ne parle pas de l’élevage sans la maitrise de l’agriculture. Les fientes de la ferme seront utilisées pour enrichir le sol et éviter toute dépendance avec les engrais et pesticides. Le système sera complètement intégré, rien ne perd, tout sera transformer sur place.

N’ayant aucun contrôle sur le calendrier cultural avec des saisons décalées et non maîtrisées. Conscient du volet scientifique au service d’une exploitation intelligente, ils envisagent expérimenter la permaculture, culture hors sol, culture sous serre, aquaculture, aquaponie…).

Après avoir visité nos installations dans la ferme TSELAH ainsi que notre centre de R&D, qui aujourd’hui transforme sa production à petite échelle et dispose de ces propres équipements pour créer plus de valeur ajoutée. Le groupe nous a sollicités dans l’espoir de voir leur rêve se réaliser. Être du côté des acteurs et non subir les contraintes climatiques, maîtriser leur système d’irrigation, inverser l’exode rurale en exode urbain, utiliser des automates pour les tâches qui nécessitent beaucoup d’effort dans leur processus agricole et industriel.

REALISATIONS

Après avoir visité le site et identifier leurs besoins en électricité et en eau, nous avons réalisé une étude de dimensionnement, ensuite proposer un devis pour l’électrification, l’installation et l’automatisation du système d’eau.

A l’aide d’une pompe immergée au fil du soleil, nous sommes allés chercher l’eau à 90 mètres pour remplir 3 réservoirs (cubitenaires) d’eau de 1000 litres installé sur le château d’eau et un quatrième cubitenaire de 1000 litres qui servira de mélange spéciale pour la volaille. Soit une capacité de stockage de 4000 litres pour répondre aux besoins en eau : Système d’irrigation, nettoyage, santé, alimentation.

Puissance installée : Parc solaire de 4000W et parc batterie de 1000Ah

Mise en œuvre : 03/07/2020

Statut : En exploitation

BILAN

Aujourd’hui, le groupe exploite les ressources que la nature renouvelle en permanence (le soleil et l’eau). Ils envisagent mettre sur le marché les produits à fortes valeur ajoutés.

Le site regorgeant des chutes, nous envisageons de créer une conduite forcée et de coupler un alternateur à la sortie de la chute pour produire plus d’électricité qui sera réinjectée au générateur hybride Eleksystem.

PARTAGE DE LA CONNAISSANCE

Comment dimensionner sa pompe?

Deux paramètres sont très importants : l’HMT (hauteur manométrique) et le débit de la pompe (en litre/min ou en m3/h). Avant cela il est important de bien choisir le type de pompe (pompe de surface ou pompe immergée), et le type d’entrainement de la pompe (moteur électrique, thermique, manuel…).

Comment déterminer la hauteur manométrique?

La hauteur manométrique est assimilable à la pression mais pas uniquement, elle prend en compte 3 éléments :

=> La hauteur totale entre le point de pompage et le point le plus haut de refoulement
=> La pression souhaitée au point le plus haut (1bar = 10m)
=> Les pertes de charges en fonction du débit et du diamètre de tuyau sur la longueur.

Comment déterminer la profondeur de la pompe?

La profondeur d’un forage ne veut pas dire grand-chose, ce qui compte c’est la hauteur d’eau la plus basse et stable, qui ne bouge pas quand la pompe est en charge constante pour la durée maximale d’utilisation.

Le site regorge d’une bonne veine d’eau souterraine, la profondeur du forage est de 90 mètres, l’eau arrive à 15 mètres du sol, nous avions pompé pendant 30 minutes et l’eau est descendu à 60 mètres donc c’est n’est ni à 15 mètres, ni à 30 mètres, ni à 50 mètres qu’il faut positionner la pompe mais à 62 m et vérifier que l’eau reste stable pendant toute la durée du pompage. Si l’eau descend alors vous descendez aussi jusqu’à trouver le niveau stable qu’on appelle le niveau Géodésique. Le niveau par lequel l’eau arrive s’appelle le niveau dynamique et le niveau ou l’eau s’arrête au plus haut (là où elle commence depuis le sol) s’appelle la hauteur manométrique.

ELEKSYSTEM ALWAYS TRUST SCIENCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *